La nouvelle vague grecque de musique traditionnelle contemporaine

Depuis quelques années la nouvelle scène musicale grecque est en train d’exploser. Une foule de bars résonne des sons magnifiques les nuits à Athènes, Thessalonique Serres ou Heraklion.

Une génération de jeunes musiciens, qui ont pour beaucoup grandi dans la décennie de la crise, s’approprient désormais la tradition musicale du pays en totale liberté et avec une grande créativité.

Ils ont en commun d’avoir moins de quarante ans, et pour certains moins de trente. Ils vivent et jouent pour la plupart à Athènes et Thessalonique mais ils sont souvent originaires des régions comme la Macédoine, la Crète, l’Epire etc.

Ils sont à la fois très contemporains, utilisateurs intensifs des technologies numériques, souvent avec un niveau d’études élevé, mais aussi imprégnés de multiples traditions musicales et littéraires.

Ils ont connu un pays dévasté par la crise et dont l’industrie musicale est désormais quasiment inexistante. Alors ils autoproduisent leur musique et la diffusent gratuitement via YouTube où pour un prix modique sur des plateformes alternatives comme Bandcamp.

Ce qui les caractérise, outre la disette économique et le système de la débrouille, est un engagement éthique fort au service de l’art musical et, souvent, une conscience politique aigüe.

Sous le patronage des pionniers de l’Entechno (cet idiome qui a émergé dans les années 90 mêlant rock, jazz et sons traditionnels) comme Sokratis Malamas, Thanasis Papakonstantinou ou Miltiadis Paschalidis, les jeunes disciples revisitent les classiques du rebetiko, du laïko et de la musique traditionnelle à leur façon.

Trois après une première sélection j’ai eu envie de partager un nouveau mix avec quatorze morceaux récents, publiés entre 2018 et 2019, que j’aime beaucoup.

Voici la playlist:

Yannis Dionysiou – O Perittos o anthropos
Revans kai Natalia Lampadaki – Manedaki
Maria Evlavi – Oinovlavia
Babo Koro – O ksenos
Theologos Mamolis – H Thalassa griniazei
Sakis Ampatzidis Kaisaras Kikis – Stagones sta xeilh
Nefeli Fasouli – Elpida Fantasma
Petros Malamas – Vasilepsen o Avgerinos
Kyriakos Karamperopoulos – Ax vouna mou
Konstantinos Pistiolis – Erxomai ki esy koimasai
Kaisaras Kikis – Afousis
Xylouris White -Tree Song
Konstantina Tentoglou – Tosh da zwh
Hliodromio – ela glyke mou

Speak your mind